Rechercher

Le pitch n’aura plus aucun secret pour vous !

On est toujours bien plus à l’aise pour parler des autres que de soi-même. Le pitch est un exercice demandant une prise de recul pas forcément évidente sur sa propre personne.


D’une part parce que ce n’est pas dans nos habitudes d’exercer ce type de pratique. Et puis d’autre part car un pitch vise à nous mettre en valeur, ce qui peut nous rendre particulièrement mal à l’aise, faute de réflexes.


L’art du pitch réside dans le fait de se présenter et de se valoriser en très peu de temps. Cette valorisation, dans un cadre professionnel, vise à proposer une solution face à un problème rencontré par notre interlocuteur. On fait brièvement étalage de nos atouts pour l’inciter à nous solliciter ultérieurement pour qu’il écoute plus en détail ce que l’on a à lui dire.


Pour arriver à ce résultat, il faut susciter en lui de la curiosité, sans pour autant trop en dire afin qu’il vous accorde plus de temps par la suite. Vous devez vous montrer incisif tout en gardant une certaine part de mystère. Montrez que vous êtes digne d’intérêt pour votre vis à vis sans pour autant dévoiler toutes vos cartes. Il s’agit tout simplement de séduire et de marquer les esprits pour qu’on se souvienne de vous.


On utilise notamment cette méthode lorsqu’on rencontre une personne pour la première fois et que l’on souhaite s’entretenir plus longuement avec elle dans un futur proche.


Comme par exemple lorsqu’on rencontre quelqu’un à un vernissage, un salon ou à un cocktail. Mais la situation la plus courante où l’on se retrouve à d’avoir pitcher c’est surtout lors du début d’un entretien d’embauche.


Et là ça fait tilt et vous vous dites,” Ok c’est bien beau mais comment y procéder concrètement ?”


Deux méthodes sont à votre disposition pour mieux vous valoriser. Tout d’abord il y a la méthode dite “Conte de fée”. Une méthode dans laquelle il vous faut raconter une histoire qui fasse frémir mais qui s’avère être très rapidement rassurante. Une histoire dans laquelle il y aura un dragon, une princesse et un prince. En des termes plus professionnels, vous ciblez le problème que rencontre votre cible (Dragon), vous déterminez en quoi celle-ci aurait besoin de vous (Princesse) et surtout vous lui dites comment vous pouvez l’aider (Prince). La solution que vous lui apportez, lui permettra de se projeter et d’éventuellement en savoir plus sur votre sujet.


Deuxièmement, la méthode PPF (Passé, présent, futur) est également mise à votre disposition. La méthode PPF consiste à suivre un fil conducteur pour aider votre interlocuteur à se projeter avec vous.


Le recruteur veut analyser votre histoire (passé), pour mieux apprécier votre personnalité (présent) et ainsi se projeter avec vous dans le poste (futur). Autrement dit c’est une synthèse chronologique, de vos expériences, de vos formations et de vos aspirations.

Vous voilà fin prêt à user du pitch et de ses atouts !



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Être un junior. Vous y voyez un défaut ? Nous, plutôt une opportunité ! Message à tous les juniors de l’hexagone et d’ailleurs : vous avez du POTENTIEL ! La valeur n’attend pas le nombre d’années pou

Toute personne constitue à elle toute seule sa propre marque. Une image de marque qu’il est toujours important de soigner pour être perçu à sa juste valeur. “Votre marque, c’est ce que les gens disent